La voix du silence ; Prologue

La voix du silence ; Prologue




«Maman, pourquoi je n'ai pas de voix ?»


Lance une voix mécanique, stridente, désagréable, une voix qui me fait sursauter et grimacer à chaque fois, une voix que je déteste mais dont je ne peux me passer. Neutre, indifférente, incapable d'exprimer le moindre de mes ressentis, elle brise, sans le moindre remords, une certaine forme de silence qui s'était installé entre nous.
 
Mon père relève la tête, me lance un regard sévère.
 
-Nous en avons déjà discuté, Lucy.


Ses paroles sont froides et hostiles, mais il ne semble pas s'en rendre compte, il semble ne pas s'en soucier alors qu'il continue de tapoter calmement sur le clavier de son ordinateur, écrivant encore des notes, encore des rapports, encore des lettres à des personnes étrangères. Il boit son café, assit à la table, croquant de temps en temps dans ce pain couvert de marmelade et continue, continue de gâcher l'atmosphère, de gâcher ce diner, de gâcher ces discussions pourtant si précieuses que j'entretiens avec ma mère.
 
Mes joues se gonflent et je souffle, frustrée, me tourne vers ma tablette et lui lance un regard noir, la crible de pensées, de pensées horribles, tout bonnement méchantes, colériques et irréfléchie, des pensées que jamais je n'aurais le courage d'adresser à mon paternel.
 
-C'est parce qu'on te l'a volée, Lucy !, me souffle ma mère, un énorme et éclatant sourire éclairant son visage.
 
Un air joueur s'inscrit sur ses traits bienveillants.
 
«Volée ? Mais qui a bien pu faire ça, maman ? Et pourquoi on me volerait ma voix ?», demande ma voix mécanique tandis que je lance un regard ahuri à cette femme que j'adorais.
 
-Un jour, en t'entendant chanter, un dragon n'a pas pu s'empêcher de tomber amoureux de ta magnifique voix ! Alors, la nuit, il s'est glissé dans ta chambre et...
-Layla, cesse donc de lui raconter des histoires aussi puériles !


Mon père se lève, s'énerve et explose, foudroie ma mère du regard, fronce ses sourcils et soupire, perd tout son calme.
 
Elle l'ignore, continue de parler, sa voix prenant des tons toujours ses habituels sons enjoués et graves, me fascinant. Et je la fixe, du haut de mes huit ans, je la fixe, fixe ses lèvres parler et raconter, remuer, bouger, former des vocales et des consonnes, donner vie, rien qu'avec le simple pouvoir de ses cordes vocales, à des personnages, à des fées, à des dragons, faisant apparaître tout un décor et chantant, peinant des couleurs, mettre des noms sur des visages innocents.
 
Elle est une magicienne, elle une mage, elle est une sorcière, elle est une fée.
Elle est celle que je voudrais être plus tard.
La femme que je souhaite devenir lorsque je serais plus grande.
 
-Il te l'a volée. Il lui a donné une forme de fée et te l'a prise, l'a capturée et l'a mise dans une lanterne ! Comme ça, il pourra l'entendre chanter encore et encore, sans jamais s'en lasser. Il venait de trouver sa princesse, la créature qu'il chérirait et qu'il aimerait pour toujours.


«Mais dis, maman, il n'est pas méchant, le dragon ? »
 
-Non ma chérie, il ne l'est pas. Il veut tout simplement avoir quelqu'un à ses côtés. Une amie qui lui chanterait des chansons avant de s'endormir, quelqu'un avec qui parler.


«Oui, mais moi, je veux la ravoir, ma voix, maman !»


Mon père éteint son ordinateur et nous tourne le dos, s'en va, quitte la pièce, le pas lourd et les muscles tendus, ses bruits donnant vie à la maison se font de moins en moins forts jusqu'à disparaître, ne devenir que le simple murmure du vent ou le froissement d'une feuille échouée.
 
Je lève un regard inquiet sur le visage pourtant si paisible de ma mère.
 
Elle continue de l'ignorer, tente de continuer à sourire mais, quelque part, derrière toute la joie que son regard me transmettait, je réussis à apercevoir une étincelle de tristesse, d'amertume, une lueur de regret rapidement balayés et enterrés sous des faux-semblants.
 
-Un jour, il te la rendra. Quand il aura compris qu'il n'en a plus besoin, il viendra et te rendra ta fée, ma chérie. Et quand ce jour viendra, je veux que tu me promettes de devenir son amie, ma luciole.






*
* *
Le soleil brille.
 
Déjà haut dans le ciel alors qu'il n'était que neuf heures du matin, il brille et nous couvre, couvre toute la ville et tous ses habitants de joie, apporte un semblant d'espoir dans le c½ur de chacun. L'espoir que ce jour, cette nouvelle journée qui s'annonce sera meilleure que la précédente. L'espoir que l'avenir sera meilleur que le passé, l'espoir qu'on aura tous assez de force pour avancer, suffisamment de force pour continuer de nous lever chaque matin.
 
J'entrais dans notre gigantesque cuisine, tablette en main, sac à main dans l'autre, j'entrais et je m'assis sur une des très nombreuses chaises vides de cette table beaucoup trop longue pour seulement deux personnes. En tête, exactement à l'opposé de cette femme aux cheveux dorés que je souhaitais éviter coûte que coûte, je mangeais, enfouirais rapidement mes crêpes dans ma bouge et me pressais de me lever, tapotant quelques mots sur ma tablette, des mots de courtoisie et de politesse dont je voudrais me passer volontiers.
 
«Bonne journée... mère»
 
C'est le bruit de mes pas, ce tapotement régulier et agaçant que je voudrais tant étouffer, qui me répond. 
 
 
 
La voix du silence ; Prologue

 
 
 
Je sais qu'il arrive tard, je sais que certains parmi vous l'ont peut-être oublié, mais voilà, LE voilà, LE prologue de cette fiction qui a suscité l'attention à plus d'un ! 
 
Je sais, je sais, ce n'est qu'un prologue, alors vous n'en savez pas encore suffisamment pour réellement avoir une opinion mais... qu'en pensez-vous ? Que pensez-vous de ce début de fiction ? De Lucy ? De sa mère, de son père, de leur situation, de l'ambiance qui se dégage de ce prologue ? 
 
Sinon je cours poster le chapitre premier (oui, oui, je l'ai déjà écrit ! ). 
À bientôt ! 

Tags : La voix du silence - Prologue

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.144.14.134) if someone makes a complaint.

Comments :

  • NaluForever450

    28/01/2018

    Coucou *3* Tu continu quand la suite ? PLEASSSSSSSSSSSSSSSSSE T.T j'adore j'adore oh shit je kiff *-* CONSCIENCE :: Calme toi (( me frappe )) :: MOI :: X.X (( HORS SERVICE ))

  • Lucy-Yokai

    18/06/2016

    superbe fiction très bien écrite je pourrais être prévenue ?

    PS: cette histoire ne serait pas inspiré de The silence voice" ?

    Si c'est le cas très bon choix ^^

  • Jellanne

    09/06/2016

    Hellow !

    Je suis sincèrement ravie ! Après tout, c'est un exploit, d'arriver à ensorceler quelqu'un rien qu'avec les quelques lignes d'un prologue ! Vraiment merci !
    J'espère que cette fiction restera aussi originale et ne tombera pas dans les clichés <.<

    Oui, j'en fais une et je te mets dessus avec plaisir ! Reçois-tu les messages de partage de skyrock ?

    Bonne journée :3

    > Coucou :)

    Ha ha, de rien, c'est pourtant la stricte vérité ;)

    hoo super, merci ! :) (hé bien, normalement oui, je n'ai pas de problème avec ça ;) )

    à bientôt '3' ~

  • NaLu-chan

    07/06/2016

    Jellanne wrote: "Hello :)

    Je suis tombée sur ta fiction grâce à un répertoire et je dois dire que tu m'as ensorcelée grâce à ce prologue ! Je trouve l'idée du dragon voleur de voix et toute la petite histoire très originale et intéressante !

    C'est vraiment original tout en pensant aussi au fait que Lucy soit muette. Je trouve que tu nous laisses tout aussi curieux qu'au début du prologue et j'ai vraiment hâte de lire la suite ! :)

    Fais-tu une liste de prévenues ? :)

    Bonne soirée :3 ~
    "

    Hellow !

    Je suis sincèrement ravie ! Après tout, c'est un exploit, d'arriver à ensorceler quelqu'un rien qu'avec les quelques lignes d'un prologue ! Vraiment merci !
    J'espère que cette fiction restera aussi originale et ne tombera pas dans les clichés <.<

    Oui, j'en fais une et je te mets dessus avec plaisir ! Reçois-tu les messages de partage de skyrock ?

    Bonne journée :3

  • Jellanne

    18/05/2016

    Hello :)

    Je suis tombée sur ta fiction grâce à un répertoire et je dois dire que tu m'as ensorcelée grâce à ce prologue ! Je trouve l'idée du dragon voleur de voix et toute la petite histoire très originale et intéressante !

    C'est vraiment original tout en pensant aussi au fait que Lucy soit muette. Je trouve que tu nous laisses tout aussi curieux qu'au début du prologue et j'ai vraiment hâte de lire la suite ! :)

    Fais-tu une liste de prévenues ? :)

    Bonne soirée :3 ~

  • NaLu-chan

    29/04/2016

    Visiteur wrote: "Fairy-Art a raison cette fiction va être géniale.
    Ambre
    "

    Je l'espère, en tout cas !

  • NaLu-chan

    28/04/2016

    Fairy-art wrote: "Mavis ; j'ai a-do-re !! Il y a du suspens et tout : cette fiction va être géniale !!"

    Merci Mavis et je l'espère de tout coeur ! ^^

  • Visiteur

    06/04/2016

    Fairy-Art a raison cette fiction va être géniale.
    Ambre

  • Layla--Dragneer

    28/02/2016

    Je t'en prie ;))

  • Fairy-art

    28/02/2016

    Mavis ; j'ai a-do-re !! Il y a du suspens et tout : cette fiction va être géniale !!

Report abuse